Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Photos

DSC_0039.JPG

DSC_0088.JPG


 

 

Recherche

PRESENTATION

Le Groupe Scouts et Guides de France Sainte-Anne est attaché aux paroisses de Sainte-Anne et de Saint François-Xavier situées dans le 8ème arrondissement   de la ville de Marseille

3 février 2009 2 03 /02 /février /2009 10:58
Repost 0
Published by scout - dans SCOUTS GUIDES
commenter cet article
3 février 2009 2 03 /02 /février /2009 10:31
CLIQUEZ ICI POUR AGRANDIR
Repost 0
Published by scout - dans VIE DE GROUPE
commenter cet article
22 janvier 2009 4 22 /01 /janvier /2009 17:22
Repost 0
22 janvier 2009 4 22 /01 /janvier /2009 17:00
Repost 0
Published by scout - dans SCOUTS GUIDES
commenter cet article
22 janvier 2009 4 22 /01 /janvier /2009 16:26

Le territoire "TERRAIRE MARSiHES", Terroir marseillais et provençal, comprend Marseille et les pays alentours (Les Pennes Mirabeau, Aubagne...)

La croix blanche sur fond azur évoque le blason de Marseille (inversé).
Le voilier qui prend le large évoque la mer omniprésente.
La cigale évoque les arts.
La Bonne Mère, notre attachement à l'Eglise.
Le soleil... la naturelle joie de vivre en Provence.
Les couleurs évoquent les couleurs de la vie.

Repost 0
Published by scout - dans TERRITOIRE
commenter cet article
22 janvier 2009 4 22 /01 /janvier /2009 16:13

Plusieurs aspects éducatifs


La forêt : cadre qui fait en même temps rêver et qui fait un peu peur...
Le fait de rentrer dans la forêt et d'être accompagné indique à l'enfant qu'on peut aller de l'avant dans un monde qui n'est pas forcément, d'un premier abord, rassurant... mais qu'en y vivant dedans, on peut apprivoiser.

La cabane : c'est un élément éducatif à par entière... se créer un espace "privé", à soi, que l'on personnalise... mais dont la porte doit rester ouverte... On doit s'y sentir bien...

Le grand arbre : c'est un élément "mythique" qui est un point de repère pour les jeunes. Avoir des repères forts est important à l'âge de 8-11 ans.
De plus, on sait que quand on est devant le grand arbre, c'est qu'il peut se passer 2 choses :
. Il y a des choses importantes qui doivent être dites
. On va rentrer dans une escapade (par la porte)

L'orée : c'est la période préalable à la promesse.
L'orée montre bien à l'enfant qu'il y a une différence entre ceux qui ont fait leur promesse, et les autres...

Le secret : le secret permet de montrer à l'enfant qu'il grandit... qu'il est plus vieux que les plus jeunes et que ça lui donne une responsabilité...

Les graines : chacun plante des graines... ainsi, chacun participe au monde qui l'entoure et permet une création collective...

Les veilleurs : développement de la notion de responsabilité à travers le service    

Bref, le louveteau et la jeannette (parce que ces noms là sont restés) font désormais partie d'une peuplade. Au sein de cette peuplade, ils sont toujours bel et bien en sizaine, mais les sizaines se retrouvent au sein de la cabane.
La peuplade, c'est une "communauté de personnages fantastiques, mi-hommes mi-végétaux".
Les louveteaux/jeannettes rejoignent ainsi 6 personnages (oui, parce que la mode, c'est désormais 6 axes et non 5): Les sylphes :
. Mayls (est curieux de Dieu)
. Kawane (est respectueux)
. Théla (est débrouillarde)
. Laline (est dynamique)
. Blogane (est solidaire)
. Yzô (est vrai)

L'histoire de la peuplade tourne autour d'un grand arbre sur lequel est inscrit la loi. Grand arbre qui possède un passage permettant d'accéder à des mondes à découvrir par l'escapade (c'est-à-dire l'imaginaire du trimestre... ou de la journée).

La loi
En étant louveteau/jeannette, je choisis d'être :
. Vrai. Je donne mon avis et je fais ce que je dis
. Respectueux. Je prends soin de moi et des autres
. Débrouillard. Je découvre et je crée de mes mains. Je protège notre planète.
. Dynamique. Je suis actif et bon joueur.
. Curieux de Dieu. J'apprends à dire qui est Jésus pour moi.
. Solidaire. Je suis copain avec tous, ici et là-bas.

La promesse
« Je sais que vous serez toujours avec moi, même quand j'oublierai un peu notre loi. Alors, avec l'aide du Seigneur, de vous tous et de notre loi, je promets de faire de mon mieux pour prendre confiance en moi, apprendre à vivre avec les autres et participer au monde qui m'entoure. » Le chef répond : « J'ai confiance en toi, tu tiendras ta promesse. »

Concernant la progression, l'enfant est appelé à rejoindre la peuplade par une lettre d'accueil, signée des Sylphes. Ce qui le plonge directement dans l'imaginaire...
Il est alors accueilli par une fête de rentrée préparée par les 3ème année. Après un temps à l'orée de la forêt, il peut acquérir des compétences au sein de la peuplade et ainsi récolter des graines (symbolisées par un insigne)
A 10 ans, il est appelé à devenir veilleur. Une journée du secret est alors organisée au camp, avec les enfants qui ont eu 10 ans, et qui passent alors une journée rien qu'a eux avec leurs chefs. Ils découvrent le secret du Grand Arbre ("Le bonheur ne vient pas à ceux qui l’attendent assis". "La meilleure manière d'atteindre le bonheur est de le donner aux autres" [Baden-Powell]) et choisissent un rôle de veilleur : veilleur de paix, d'amitié, de mémoire, de nature ou de bien-être.

Enfin, l'enfant est appelé par un messager de la tribu (le nouveau nom pour "troupe") à quitter la peuplade...    

  Marie-Laure C.

Repost 0
22 janvier 2009 4 22 /01 /janvier /2009 15:54

Rendez-vous sous le Grand Arbre

La peuplade se retrouve au pied du Grand Arbre, sur lequel est inscrite la loi. Réunie en conseil, c’est là qu’elle se retrouve pour échanger et décider. Grâce au mystérieux Passage creusé dans son tronc, le Grand Arbre permet d’accéder à des mondes à découvrir à travers l’escapade. Au cœur de ses branches, le grand arbre détient aussi un précieux secret, que le Louveteau ou la Jeannette découvre au cours de son parcours dans la peuplade…

 

La cabane

Pour vivre ensemble, louveteaux et jeannettes se retrouvent en petites équipes de filles ou de garçons : c’est la sizaine. Dans chaque sizaine, un enfant accepte de devenir porte-parole, pour un trimestre ou l’année. La sizaine se retrouve dans sa cabane. Elle devient le lieu de rendez-vous d’une bande de copains, avec ses codes, ses rites et ses règles.

 

Un passage mystérieux…

Au cœur de la forêt où vit la peuplade, se trouve un chêne centenaire, appelé le Grand Arbre… Mais cet arbre n’est pas comme tous les autres : il renferme au creux de son tronc un Passage mystérieux vers d’autres mondes, où plein de découvertes attendent les Louveteaux et Jeannettes. Mousquetaires, cuisiniers, danseurs ou globe-trotters, le passage permet à la peuplade de faire de grandes découvertes dans le domaine de son choix. Et grâce au passage, les Louveteaux et Jeannettes peuvent retrouver facilement le chemin de la forêt et leur cabane.

 

Une peuplade pour faire vivre la forêt

A ses 8 ans, l’enfant est appelé à rejoindre la peuplade. Après en avoir découvert et observé la

vie et les jeux depuis l’orée de la forêt, il devient Louveteau ou Jeannette par la promesse faite sur la loi. L’enfant apprend le vivre-ensemble et acquiert des capacités pratiques. Puisqu’il fait partie de la peuplade, il devient indispensable au groupe qui choisit ensemble quelles compétences il veut acquérir au cours de l’escapade. La maîtrise aura alors à cœur de proposer des activités aux enfants permettant d’acquérir ces compétences. Pour matérialiser cette acquisition, chaque enfant obtient alors une graine. Les Sylphes sont là pour accompagner les enfants dans leurs acquisitions. Ils incarnent chacun un domaine de développement qui correspond à un ensemble de compétences.

 

Le secret du Grand Arbre…

A l’âge de 10 ans, le louveteau, la jeannette franchit un cap. Il/elle fait partie des « grands » maintenant. Pendant le camp, une journée est réservée à tous ceux qui ont eu 10 ans dans l’année : la journée du secret. Au cours de cette journée riche en aventures et en jeux, les enfants sont amenés à relire leur parcours à la peuplade, avec l’aide de Maÿls. Ils découvrent alors un trésor : celui d’être unique, puis le secret du grand arbre. L’enfant choisit alors de se mettre au service de la communauté. Il devient veilleur. Il peut choisir d’être veilleur de paix, de mémoire, d’amitié, de nature, de bien être… Autant de rôles à tenir pour améliorer la vie du groupe.

 

Des atouts à valoriser

Tout au long de son parcours, l’enfant progresse aussi dans son savoir-être et son comportement relationnel. Son attitude lui permet de recevoir des atouts : dynamique, curieux, solidaire, respectueux, vrai et débrouillard. Chaque atout est en lien avec un domaine de développement.


Repost 0
18 janvier 2009 7 18 /01 /janvier /2009 14:02

Les extra-jobs sont des "petits boulots" pour que les compagnons puissent financer leurs différents camps.

Pensez à eux et faites appel à eux pour diverses activités:
  • baby-sitting
  • jardinage, ramassage de feuilles...
  • lavage de voiture
  • organisation d'anniversaires
  • service pour soirées, réceptions
  • organisation de soirées
Divers extra-jobs
  • vente de gâteaux
  • papiers cadeaux


En vente actuellement auprès des compa 1:

"SMART FOLDER" CHANGEZ DE CHEMISE !
Pack de 6 chemises cartonnées, 6 couleurs différentes.

Ce sont des pochettes en carton avec 3 rabats.
Elles ont l'avantage de pouvoir être utilisées aussi bien dans un classeur (car elles sont perforées et peuvent servir d'intercalaires) qu'en chemises classiques.
Repost 0
Published by scout - dans ANNONCES
commenter cet article
16 janvier 2009 5 16 /01 /janvier /2009 12:24

Garçons et filles de 17 à 20 ans

Les Compagnons proposent aux garçons et aux filles de 17 à 20 ans d’appartenir à une équipe pour agir, chercher au-delà de l’action, se soutenir et progresser.

Ensemble, ils échangent, se forment, voyagent, entreprennent et réalisent des projets de solidarité nationaux et internationaux.

Repost 0
Published by scout - dans COMPAGNONS JEM
commenter cet article
16 janvier 2009 5 16 /01 /janvier /2009 12:22

Garçons et filles de 14 à 17 ans

À travers le jeu des équipes, les Pionniers  sont acteurs d’un projet d’année appelé le Cap.

Ce projet (sportif, artistique, de solidarité, technique...) est choisi, organisé, réalisé par les jeunes eux-mêmes. Des adultes sont à leur côté pour les aider à prendre des responsabilités, à construire leurs convictions, à rencontrer d’autres adultes et d’autres jeunes, et à nourrir leur dimension spirituelle.

Les jeunes vivent ainsi des expériences qui participent à la construction de leur personnalité.

Repost 0